TÊTES DE JAZZ EN CHIFFRE / AN
40 Concerts à l’AJMi Jazz Club
18 Groupes
13 Producteurs
53 artistes
1 exposition
10 rencontres / débats / workshop

Manutention2

>> TÊTES DE JAZZ, UN FESTIVAL DE JAZZ AU CŒUR DU OFF D’AVIGNON

Têtes de Jazz revient pour la cinquième année consécutive sur la scène avignonnaise. L’AJMi (l’association pour le jazz et les musiques improvisées) organise ce festival avec une dizaine de producteurs. Elle présente une programmation riche et variée de plus de quarante concerts, ainsi que diz workshop, tables rondes et rencontres professionnelles.

Unique en son genre, Têtes de Jazz ! repose intégralement sur des partenariats dans une dimension européenne affirmée, une ouverture esthétique indéniable et une ambition artistique revendiquant les prises de risques.
Plus de quarante concerts, de nombreuses rencontres professionnelles – formelles ou non – seront autant d’occasions d’échanges qui donneront à Têtes de Jazz ! son caractère ouvert, curieux et ambitieux. Pierre Villeret – Directeur artistique

>> L’ESPRIT DU FESTIVAL

Il n’existe pas en France de rencontres professionnelles telles que Jazzahead à Brême en Allemagne ou le Jazzforum de Bergen en Norvège. Paradoxalement, depuis son arrivée en Europe entre les deux guerres, le jazz a trouvé en France une véritable terre d’adoption, donnant naissance à une scène extrêmement riche, diffusée par de nombreuses salles et festivals. La région PACA accueille notamment de nombreux artistes de premier plan ainsi qu’une jeune scène en devenir qui bénéficie de centres de formation locaux reconnus (Conservatoire à Rayonnement Régional d’Avignon, IMFP de Salon-de-Provence…). L’objectif de Têtes de Jazz est clairement d’être une vitrine du jazz et des musiques improvisées à destination des scènes généralistes.

>> UNE COLLABORATION

Budget TDJ

Ce projet est envisagé sur un mode coopératif, à travers des partenariats et des coproductions : acteurs avignonnais, régionaux, collectivités, compagnies et producteurs, fédérations professionnelles et sociétés civiles. De cette organisation, nait un goût de partage et de convivialité qui influence le festival.

>> LA MANUTENTION : UN VILLAGE JAZZ AU COEUR DU FESTIVAL

Manutention

C’est aussi la force du lieu qui donne une ambiance particulière à l’événement. Les locaux de l’AJMI s’intègrent dans le bâtiment « La Manutention ». A l’écart de l’agitation festivalière, cet endroit est un vrai hâvre de détente. Il est possible d’y boire un verre et de se restaurer tout en faisant des rencontres informelles. Pour provoquer ces rencontres,Têtes de Jazz propose des réunions dans le jardin du cinéma Utopia où le partage est maître mot.

 

Enregistrer

Enregistrer